Le tènement

Le tènement est un vieux mot français, resté dans le langage des vignerons de Sérignan. Si ici il désigne la terre au sens de sa qualité, autrefois il s’agissait du terrain et de ses limites. Les seigneurs accordaient parfois des terres aux paysans, afin qu’ils puissent les cultiver, en échange de taxe annuelle appelées cens.

L’un des nombreux seigneurs de Sérignan, devant quitter le village pour une grande ville, légua ses terres et le château à des fins agricoles. Ce qui explique la présence de cet ancien mot français dans le langage courant des sérignanais.