Les saisons
de la vigne

Découvrez tous les secrets des saisons de la vigne…

Les travaux réalisés en continu dans nos vignobles, suivent le cycle naturel et végétatif des ceps. En hiver, au printemps ou en été, comme en période de vendanges, les vignerons de la cave coopérative de Sérignan portent un soin toujours attentif à nos plantations. Tour de piste en 4 saisons des évolutions de la vigne. La nature à son meilleur…

Printemps

Le réveil de la vigne

Après l’hiver, ce réveil intervient progressivement, avec le travail du sol.

Ainsi à partir du mois de mars, la terre est travaillée pour l’aérer et on supprime toutes les mauvaises herbes installées entre les rangées de vignes. Certains de nos vignerons choisissent de gérer l’entretien de la vigne par la tonte et « d’enherber ». C’est ainsi que l’herbe est alors volontairement cultivée entre les rangées de pieds de vigne et sera tondue en laissant les brins à proximité, qui ainsi apportent de l’azote bénéfique aux pieds de vigne.

A partir de la mi-mai, vient ensuite l’étape de « l’ébourgeonnage ». Les jeunes pousses -bourgeons ou rameaux- qui ne sont pas jugés « utiles » à la vigne, seront retirées. Si nécessaire des passages successifs, visant à ébourgeonner de nouveau, seront encore réalisés.

Les soins de la vigne visant à prévenir les maladies débutent également à cette même saison. Le mildiou, l’oïdium ou la flavescence dorée sont particulièrement dans le viseur de nos viticulteurs. L’oïdium est par exemple un champignon qui empêche le grain de se développer, et le fait même éclater. La vigilance est donc de mise pour prévenir ces maladies et les vignerons se doivent de tout mettre en œuvre pour s’assurer de la bonne santé de leurs pieds et obtenir une qualité optimale de production de raisins.

Hivers

Première étape du cycle de la vigne : la taille

On pourrait la penser en sommeil, et les vignerons au repos après le rythme effréné des vendanges. Pourtant cette saison marque bien le début des soins prodigués à la vigne, soins qui sont particulièrement importants pour son bon développement. En effet, de l’étape de la taille qui a lieu en hiver, dépend le bon développement du cep de vigne, et ainsi naturellement la qualité de la récolte à venir.

C’est à ce moment là aussi qu’intervient la submersion hivernale du vignoble, une particularité des vignes sérignanaises. Pour lutter contre une salinité excessive des sols, les vignes sont recouvertes de 30 centimètres d’eau douce à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Cela permet de laver le sol de l’excès de sel et permet aussi le maintient de tout un écosystème lié à l’eau douce.
Pratique ancestrale puisque présente à Sérignan depuis les années 1880 : à voir lors d’une visite guidée et commentée en pleine période de submersion, entre les mois de janvier et fin avril.

C’est dès la fin du mois de novembre et le début du mois de décembre, que l’on procède à la pré-taille. Les sarments sont ainsi taillés à près de 20 cm pour faciliter une taille courte finale qui comportera un ou deux yeux (ce qui correspond à une taille dite « en gobelet » ou en « Cordon de Royat » pour les connaisseurs !). Cette taille définitive sera ensuite réalisée entre décembre et fin mars. Le nombre d’yeux laissés sur le cep conditionnera d’ailleurs le futur ‘potentiel’ de récolte.

Mais c’est aussi une saison essentielle pour le début en cave des assemblages des vins blancs et rosés nouveaux, ainsi que pour effectuer les premières mises en bouteilles…

Été

Floraison, murissement et premières vendanges « vertes »

Courant du mois de mai apparaissent les fleurs qui donneront prochainement les futures baies de raisin. De manière générale, les vendanges démarrent 100 jours après la floraison. C’est un excellent point de repère mnémotechnique !

C’est alors que l’on doit guider la vigne et éviter l’effet « buisson ardent », autrement appelée « palissage ». Les poteaux qui quadrillent ainsi la vigne et contiennent les sarments permettent ainsi de structurer le feuillage. Ainsi la surface foliaire (c’est à dire les feuilles) sera exposée de manière optimale au soleil. Le fait de contenir ainsi la vigne rend possible la mécanisation par des engins qui pourront passer sans dégâts entre les rangs de la vigne.

Pour gérer la pousse de la vigne, ce sont des opérations d’écimage qui auront lieu (entre fin juin et début juillet) qui visent à contenir au mieux les pieds de vigne, et qui aboutissent à de véritables jardins.

Feuillage tout en hauteur, exposé de manière idéale à l’ensoleillement, et raisins en bas protégés de l’ardence du soleil. L’écimage consiste en la suppression de l’extrémité de la pousse, pour concentrer la sève vers les grappes, et les parties plus robustes de la vigne.

C’est au mois d’août que l’on sélectionnera les meilleures grappes de raisin. C’est la « vendange en vert » (surtout pratiquée pour les jeunes vignes afin de mesurer précisément la qualité de leur première récolte). Cela a pour but de permettre de réguler le rendement de chaque cep et d’optimiser ainsi la qualité de la vendange.

Le compte à rebours a commencé… De la climatologie de ce dernier mois dépend la concentration des raisins … et forcément la qualité du millésime à venir ! Les entrées maritimes du mois d’août, très présentes sur notre terroir unique, permettent une maturité lente qui favorise l’accumulation des composés aromatiques dans les raisins. Ces entrées maritimes ne se font sentir que sur quelques kilomètres du rivage. Notre terroir est unique ! C’est à ce moment-là qu’intervient le classement de chacune des parcelles des Vignerons de Sérignan.

Durant le mois d’août TOUTES les parcelles sont visitées et classées afin de pouvoir diriger les raisins suivant leur potentiel vers des qualités de produits différents (900 parcelles visitées chaque année !). Un travail énorme, la qualité est à ce prix !

Vous l’aurez compris, août n’est pas le mois des vacances, et loin de là, pour les vignerons.

Automne

Vendanges et Fin du cycle de la vigne

C’est l’apogée du cycle de la vigne. Intense forcément car les enjeux y sont concentrés et le plus grand soin dans l’organisation doit être apporté. Les dates de récolte de chacun des cépages, et des différents lots à l’intérieur même de chaque cépage, sont établies suivant les vins que l’on veut obtenir. Pour l’obtention de vins avec un peu d’acidité et de vivacité on vendangera plus tôt que pour un vin où on cherche de la rondeur et de la complexité dans les arômes. C’est ainsi que les coopérateurs entre eux s’entraident et se prêtent du matériel pour réaliser les vendanges, conduire la récolte à la cave coopérative en rotation, pour ne pas perdre de temps, selon le calendrier des apports prévus. Cette étape est dite chez nous étape du « charroi », qui consiste à vider les raisins contenus dans les godets de la machine à vendanger, vers une benne à
vendange qui les apportera à la cave. Durant cette période les vignerons sont attentifs (plus que d’habitude encore!) à la météo. Le raisin à maturité ou approchant la maturité devient plus fragile , la pellicule devient mince et la moindre pluie peut dégrader la qualité ou faire perdre de la quantité. Une période qui peut parfois être tendue, surtout à l’approche des pluies d’équinoxe.

Ainsi les tracteurs qui attendent se chargent de conduire la récolte de la machine vers la coopérative. La solidarité de ces hommes et femmes engagés joue ainsi à plein. En cave, c’est une fourmilière qui se met en place pour accueillir et vinifier tous les raisins et en obtenir le meilleur. 2 mois très intenses en cave : les raisins apportés sont pesés, aiguillés, vidés, mesurés, testés, pressés, les moûts sont pompés, filtrés, chauffés, encuvés, refroidis, pompés et repompés, les marcs décuvés et pressés, stockés, les vins soutirés, pompés,
relogés, filtrés, stabilisés.

Après la période des vendanges qui s’achève fin septembre début octobre, à l’automne, on attend la chute des feuilles… Certains de nos vignerons pratiquent la submersion des vignes pour les préparer au prochain cycle qui s’annonce. Le cycle se termine et la vigne se prépare doucement à être taillée pour un futur millésime.

CAVE ET BOUTIQUE
114, Avenue Roger Audoux
34410 Sérignan
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion afin de rester informé sur notre actualité, les nouveautés et événements que nous organisons.
Chargement...
  • Votre panier est vide.
Gestion des cookies