Arnaud Lupia, nouveau président

Elu le 08 avril dernier, Arnaud Lupia, 46 ans, succède à Jacques Lamouroux à la présidence de la cave coopérative des vignerons de Sérignan. Animé par la passion de créer, de fédérer et de dynamiser, issu d’une famille vigneronne – fils de Francis Lupia, trésorier de le cave jusqu’en 1993 – le nouveau Président est pleinement conscient des responsabilités et des missions qui lui incombent désormais. “Je suis très honoré de la confiance que m’a accordé le conseil d’administration”

Pour cela, son programme est clairement défini. Il s’articule entre-autre autour du projet salinité, de la défense des vignerons et de leur outil de production. En projet également le développement de l’attractivité du caveau de vente et de la vente en ligne ainsi que la poursuite de la démarche qualité en cohérence avec le projet d’entreprise.

Bref, une action dans la continuité du travail patiemment mis en place depuis quelques années par les équipes qui se sont succédées et qui fait de la cave des vignerons de Sérignan l’une des plus dynamiques de la région.

Un parcours entre la passion et l’engagement
Après des études Economiques et Sociales, Arnaud Lupia change de voie pour retrouver la nature, la vigne, ses premières passions. Tout naturellement il reprend l’exploitation familiale en 1988.

A force de travail et de persévérance, il porte son exploitation de 12 hectares en 1988, à 36 hectares aujourd’hui, composée de 50% de cépages blancs et 50% de cépages rouges. Attaché aux valeurs de la terre il crée en parallèle une activité autour de l’olive, sur 3,5 hectares, et lance sa marque déposée Domaine Lupia.

Homme d’engagements et de valeurs, il s’investit également très tôt dans les organisations professionnelles agricoles et préside depuis 20 ans la Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole (CUMA) Rive Droite. En 1993, après le décès de son père, il lui succède en tant qu’administrateur de la cave coopérative.
“La passion m’anime toujours pour faire avancer la viticulture en général et à Sérignan en particulier.”