De père en fils

Dans la famille Sénié ; Jacques, le grand-père, 86 ans, Henri, 60 ans, le père et Olivier, 30 ans, le fils, représentent trois générations de viticulteurs sérignanais. Une exploitation familiale de 6 hectares de Merlot.
Ils ont commencé le travail de la vigne dès leur plus jeune âge et y ont appris leur métier. Jacques, le grand père, raconte avec plaisir l’ancien temps quand le cheval était mené, quand les vignes étaient taillées en gobelet.
Henri, le père est un ancien banquier, il cultivait la vigne hors temps de travail ; les soirées, les week-end et les vacances. Il a fait le choix du Merlot, cépage plus résistant, en 1997.

Tout était fait à la main ! Ce métier il faut l’aimer !

Olivier, le fils, est ouvrier agricole. Il partage avec son père l’exploitation familiale. Il apprécie particulièrement la liberté et le chant de la vigne, ce silence mélodieux de la nature.

Pour eux, la continuité est un devoir. Cet héritage de terre et de savoir-faire se transmet naturellement de génération en génération.

Le petit fils, Stan, âgé de 3 ans, avec un regard admiratif sur ces aînés semble avoir un chemin bel et bien tracé !